Pour les friands de CupCakes, Découvrez Coline ROHART, Fondatrice de MonGrillon Cupcakes

Pour tous les gourmands de sucrés, et plus précisement friands de cupcakes, nous vous avons déniché une perle rare qui sort du lot avec son innovation majeure: Les Cupcakes à base de farine de Grillon(Je les ai moi-même gouté: UNE TUERIE!!), d’où le nom de la marque: MonGrillon CupCakes. Nous avons interviewé la fondatrice: Coline ROHART

Présente-toi, qui es-tu? Comment en es-tu arrivée à là?

Je suis Coline, la fondatrice de MonGrillon, la première pâtisserie d’innovation qui vous propose des cupcakes à la farine de grillons ! Passionnée de cuisine depuis toujours, j’ai beaucoup voyagé avec ma famille pour suivre mon père athlète de haut niveau. Du coup, c’est lorsque je travaillais à New York que j’ai eu le déclic : la qualité et la traçabilité de la viande laissaient à désirer, et les Nations Unies venaient de publier un rapport pour promouvoir la consommation d’insectes. Quand j’ai entendu qu’un grillon, c’est 63% de protéines et 99% d’effets de serre en moins comparé à la protéine animale, j’ai décidé de lancer MonGrillon !
J’avais un parcours assez classique à l’IEP d’Aix en Provence. En rentrant en France, j’ai donc décidé de faire un Master 1 entreprise, puis de postuler au Master 2 entrepreneuriat de l’université Paris Dauphine que je finis en septembre. J’ai également obtenu le statut d’étudiant entrepreneur pour lancer ma startup à la place d’effectuer un stage.

12552665_182784588746308_8148386956817532887_n

Ensuite, le grand déclic a été de gagner un Startup Week end organisé par Google entrepreneurs en janvier. J’ai eu la chance d’avoir une équipe incroyable qui m’a rejoint sur ce projet un peu fou, et d’y trouver mon associé Lorenzo. Nous avons ensuite trouvé Camille (sur facebook !), notre troisième associée. Nous sommes aujourd’hui une équipe de 8, et nous venons de recruter deux stagiaires.

 

Quelle a été ton parcours ?

Je réalise que j’ai toujours aimé porter des projets, travailler dans la pression et voir grand.

En 2013, je suis arrivée en finale de l’appel à projet Launching People organisé par Samsung parmi 1750 autres projets dans ma catégorie, grâce à une vidéo faite pendant deux nuits sans dormir avec mes proches, une semaine avant la deadline du concours.

L’année suivante, à New York, j’ai décidé de réalisé un photo reportage sur un sujet qui m’avait touché pendant mon stage, un service d’urgence novateur pour les agressions sexuelles dans le Bronx. Avec l’aide d’une de mes responsables au Consulat (où j’étais en stage), et la bonne volonté de la directrice du service, j’ai pu le faire. Contre toute attente, mon reportage a remporté le prix Découverte de VISA OFF, la version amateur du festival Visa pour l’image, le plus grand festival international de photo journalisme qui a lieu tous les ans dans le sud de la France.

13023539_10209622919959180_7632059_n

L’année suivante, je m’inscris à un Startup weekend et nous gagnons le premier prix. Ce week end résume toute notre aventure : un fournisseur déplacé, de la farine de grillon livrée en Blablacar, 63 appels passés, une centaine de cupcakes cuits pendant la nuit. Après la victoire, les startups weekend nous ont soutenu et sont devenus nos premiers clients : nous avons décidé de continuer, en faisant nos premières commandes dans ma cuisine, puis celle de Lorenzo, avant de louer un laboratoire professionnel pour des raisons d’hygiène. Aujourd’hui, c’est plus de 2500 cupcakes vendus en 3 mois !

Ce que je veux dire par là, c’est que mon parcours se résume à de très belles rencontres. Je pense que la force de l’entrepreneur, c’est d’arriver, presque inconsciemment, à s’entourer de personnes géniales et prêtes à tout donner pour son projet. MonGrillon n’en serait pas là aujourd’hui sans toutes ces personnes, et sans notre équipe !

 

Quelle a été ta motivation à faire ça ?

Je suis convaincue que de nouvelles habitudes de consommation sont à venir. En 2050, nous serons plus de 10 milliards sur terre. Plutôt que de se laisser aller au catastrophisme, penser comment sera l’assiette du futur permet d’innover et de trouver des solutions comme MonGrillon.

13052521_10209622917479118_1834821391_o

 

Pourquoi le nom  « Mon Grillon Cup Cakes » ?

Alors là… c’était un débat sans fin. J’avais trouvé le nom MonJardin au début, pour proposer tout ce qu’il y a dans le jardin, même les insectes. Seulement, ce nom était assez incompris par les jurys du Startup Weekend, nos clients et nos partenaires. Nous voulions un nom qui nous permettent de garder notre touche « frenchy » à l’étranger, de se faire une idée claire du produit et de rassurer. Après des heures de brainstorming, c’était « Mongrillon ».

 

Qu’est-ce qui t’as motivée à choisir ce business plutôt qu’un autre?

J’ai toujours eu la certitude que ça pouvait marcher ! De plus, je n’aurais pas choisi un business juste pour monter un business. Si je n’avais pas eu l’idée de Mongrillon, je ne me serais peut-être pas lancée aussi tôt dans l’entrepreneuriat.

 

Les avantages de ton business ?

Professionnellement, l’aventure en elle-même est extrêmement enrichissante. Je n’ai jamais autant appris en 3 mois ! Tout ce que j’ai pu voir en cours dans mon Master, ce n’est rien comparé aux situations que l’on peut rencontrer. A 22 ans, je dirige une équipe de 8 personnes, d’une startup qui a commencé à avoir du chiffre d’affaires sans avoir un produit fini, et qui n’est pas encore structurée. De plus, notre stratégie est totalement lean, nous sommes obligés d’être réactif et à l’écoute du marché. C’est beaucoup d’ascenseurs émotionnels, de moments de stress intense ou de joie intense.

13020521_10209622911398966_585565530_n.jpg

Humainement, c’est fatiguant mais ça vaut le coup. Cela permet aussi de rencontrer beaucoup de personnes, comme toi. Je commence à être invitée à des conférences et des évènements sur l’entrepreneuriat. Je suis contente de partager le peu d’expérience que j’ai, qui peut aider quelqu’un qui veut se lancer. Enfin, le domaine de la food et de l’innovation regroupe souvent des rêveurs pour le monde de demain, donc c’est toujours intéressant !

 

Combien comptes-tu de visiteurs, clients aujourd’hui?

Nous avons aujourd’hui une activité traiteur B2B, et nous avons vendu plus de 2500 cupcakes dans une dizaine de grosses entreprises.

13023633_10209622924959305_1785938319_n

D’où vient la majorité de tes clients? 

Nous avons rencontré nos premiers clients dans le cadre des startup weekends. Aujourd’hui, ce sont des entreprises qui entendent parler de nous et qui veulent un traiteur innovant.

Notre ambition est de pouvoir proposer nos produits aux particuliers. Nous lançons une campagne de crowdfunding le 12 mai qui se présente comme un espace de pré commande : un don contre une boite de cupcakes pour tous les explorateurs curieux et gourmands.

Comment te sens en tant que femme entrepreneur?

En minorité dans la plupart des évènements sociaux, ça c’est sur. J’aimerais encourager toutes celles qui hésitent ou qui ne se lancent qu’à moitié. J’ai souvent vu de l’auto-censure chez les femmes.

Pour ma part, je suis heureuse tout simplement. C’est une très belle aventure et je n’aurais jamais imaginé que cela aille aussi vite. Je suis également fière de notre parcours.

 

As-tu déjà rencontré des difficultés? Si oui lesquels?

Si je commence à les lister, la longueur de l’article pourrait atteindre une taille critique.

Au départ, c’était difficile de porter le projet seule. Je bossais en dehors de mes cours, ça n’avançait pas assez rapidement pour moi et j’avais pleins de questions sans réponses. J’ai eu la chance d’avoir l’aide de mes profs et du pré-incubateur de Dauphine que j’ai intégré, D start.

Aujourd’hui, les difficultés sont quotidiennes et de tous les domaines, ça fait un peu le yo-yo chez Mongrillon. Pour moi, c’est une bonne chose : nous n’avons jamais été aussi efficace que pour trouver des solutions, cela nous force à être créatifs.

 

Où peut-on te trouver ?

Tout le monde peut rejoindre l’aventure sur :

fb_icon_325x325Mongrillon cupcakes

Twitter256@MonGrillon

Multi-Color_Logo_thumbnail200@mongrilloncupcakes

safari-120-1lks7kjhttp://www.mongrillon.com

Capture d’écran 2016-04-19 à 14.17.02.png

 

As-tu des projets d’avenir en cohérence avec ton business ou autre ?

En ce moment, notre projet n°1 et de s’ouvrir au B2C. Notre campagne de crowdfunding va être un moment important pour Mongrillon. Nous réfléchissons également à de nouveaux produits plus facilement transportables, que nous élaborons à partir de nos retours clients. Enfin, nous voulons un super packaging bio dégradable.

 

Que représente pour toi la femme de nos jours ?

Elle fonce !

Que penses-tu de notre site web consacrée aux femmes ?

Je salue l’initiative et je vous souhaite bon courage pour la suite. C’est important de parler de l’entrepreneuriat féminin de cette manière, optimiste et ambitieuse. Cela m’a moi même servi puisque je viens de lire un article sur la journée « Youth & Women » du GES que je ne connaissais pas et à laquelle j’aimerais bien participer un jour… il faut rêver !

 

——————————

Merci à toi de ton temps pour cette superbe interview! Nous vous souhaitons à toi et ton équipe bien évidemment, la plus belle des réussites!

À nos chers lecteurs,

N’hésitez pas à consulter son blog, à vous inspirer d’elle, et n’oubliez pas le plus important: BAVARDEZ-EN!

Alexandra.J

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s