Découvrez la belle et talentueuse Margaux GROSMAN, Fondatrice du Blog « À ma sauce »

Capture d’écran 2016-03-21 à 11.38.40

Chers lecteurs, permettez-moi de vous présenter aujourd’hui Margaux GROSMAN, « LA BLOGGEUSE » du moment! : À ma sauce

Présente-toi, qui es-tu?

Je m’appelle Margaux GROSMAN, j’ai 27 ans. Originaire de Paris,  j’ai vécu 2 ans en Australie : ce voyage m’a beaucoup influencé et déterminé sur mon avenir. J’ai deux master en journalisme : le premier spécialisé en télévision et presse écrite à l’ESJ, le deuxième en journalisme gastronomique spécialisé nutrition à l’université Griffith en Australie sur la Gold Coast.

Je suis donc de journaliste bilingue de formation.

J’ai commencé en freelance, ce qui est toujours d’actualité – mais en tant que journaliste, j’avais à mes débuts une certaine frustration de la ligne éditoriale à suivre. J’ai voulu créer ma plateforme web pour promouvoir ma propre identité via le blog et ainsi être libre d’écrire ce que je voulais et selon ma vision, mon style personnel.

Quelle a été ta motivation à faire ça ?

Ma première motivation fut personnelle: Je suis passionnée depuis toujours de cuisine et d’écriture. Ca semble bête, mais je n’avais au départ pas pensé à l’alliage des deux.

En rentrant d’Australie, j’ai eu cette révélation qui m’a fait prendre conscience de faire mon maximum pour vivre de ma passion. C’était le but que je m’étais fixé et je suis heureuse que cela paye aujourd’hui.

Plus qu’en France, l’Australie (au carrefour culinaire des cultures anglo-saxonnes) a vraiment éveillé mes sens en terme de gastronomie. Je sais cela n’est pas forcément évident à comprendre, car on se dit que Paris est idéale pour plus sensibiliser à l’alimentation. Le climat australien donne des fruits et légumes exceptionnels, facilitant le challenge d’associer goût et alimentation saine.

La deuxième motivation fut réactionnelle. Après avoir étudié le travail de critiques gastronomiques du monde entier, j’ai eu envie de proposer autre chose que ce que l’on connaît déjà : des textes accessibles, cool, décomplexés. Je voulais que les gens puissent lire une chronique de restaurant et se marrer en même temps, tout en trouvant de bons conseils qui soient complètement désintéressés. Aujourd’hui, ce n’est pas évident de trouver une totale objectivité sur les établissements dans les grands guides (à part le Michelin qui garde une déontologie et encore…) Je trouvais également les textes qui existaient déjà sur les recettes et les chroniques gastronomiques monotones. J’ai donc voulu proposer quelque chose de jeune, de frais, cassant les codes traditionnels et académiques, car la gastronomie reste assez élitiste. Je suis contente que mes lecteurs se marrent en lisant, car je rédige comme je pense tout haut.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pourquoi le nom  « À ma Sauce » ?

 « À ma sauce » c’était vraiment l’occasion de vouloir tout dire et rien à la fois.

Quand j’ai lancé le blog, je n’étais pas forcement au clair sur ce que j’allais y faire, et je sais que je suis quelqu’un qui aime évoluer en soif permanente de changement. Ce nom était l’occasion de toujours pouvoir m’approprier les contenus que j’écris, insinuer une permanente évolution, promouvoir ma patte un peu spéciale et préparer mes lecteurs à une démarche dynamique, fraîche et en action permanente.

Les avantages de ton business ?

Tout! Vivre de sa passion est déjà le meilleur des challenges d’une vie. Cela m’a permis de me prouver pleins de choses. J’ai un business qui me permet d’être ma « propre patronne », j’ai 100% de liberté. Je suis toute seule que ce soit sur la rédaction, l’entretien du site, la comptabilité, la prospection, la communauté. J’ai une équipe de production pour les tournages. Niveau com, tout est viral : je ne mets pas de moyens dedans, le bouche à oreilles fonctionne bien.

Capture d’écran 2016-03-21 à 11.28.14.png

Comment monétises-tu ton site ?

Au début le blog ne me rapportait pas d’argent. Puis à un moment, j’ai du le transformer en entreprise, car on me demandait de faire de plus en plus de choses. J’étais contactée par des magazines et la radio pour leur faire une chronique, faire de la création de cartes de restaurant… Il me fallait donc une structure pour pouvoir pérenniser toutes mes activités.

Aujourd’hui, le blog a une vraie crédibilité et notoriété pour les restaurants qui me demandent conseil. Le Blog à proprement parler ne ramène pas de monétisation directe. On parle plus de monétisation indirecte. Il m’arrive de développer avec des marques et je l’affiche quand c’est le cas, mais j’ai déjà refusé des partenariats très bien payés car j’estimai que cela ne rentrait pas dans ma ligne édito.

Combien comptes-tu de visiteurs, clients aujourd’hui ?

Je compte 80 000 vues par mois pour le moment.

Capture d’écran 2016-03-21 à 11.27.51.png

D’où vient la majorité de tes clients? 

Mes clients viennent majoritairement de France, mais aussi de Bali, d’Israël… Amasauce est une réelle vitrine. La plupart des requêtes viennent du mail du Blog : les clients me contactent par l’intermédiaire du mail margaux@amasauce.com.

Comment te sens en tant que femme entrepreneur?

J’ai un total respect de la hiérarchie, mais le manque de liberté créative, les horaires de bureau, et le monde des grosses structures en général ne me correspond pas du tout. J’ai le besoin de faire du sport, c’est vital pour moi. J’ai un tempérament particulier : je travaille beaucoup la nuit, souvent le week-end et j’aime bien prendre du temps off en pleine semaine ou quand il fait beau. Je suis assez indépendante et organisée, j’ai donc voulu tenter ma chance dans l’entrepreneuriat.

As-tu déjà rencontré des difficultés? Si oui lesquels?

La difficulté est peut-être d’être seule car il y a beaucoup de choses à faire…

Où peut-on te trouver ?

Site internet : http://www.amasauce.com

Facebook : https://www.facebook.com/Amasauce/?fref=ts

Youtube : https://www.youtube.com/channel/UCieh3t1w8FeRIFyJZ577DhQ

Instagram :  https://www.instagram.com/margaux_amasauce/

Twitter : https://twitter.com/MargauxGrosman

As-tu des projets d’avenir en cohérence avec ton business ou autre ?

J’ai un super projet à venir dans une toute nouvelle salle de sport, K-BOX, qui lance un concept alliant Cross-fit (ma passion du moment,) Boxe et sports doux type Pilates et Yoga. Il y aura une toute mignonne terrasse, un salon de massage, et une salle insonorisée à l’étage.

J’y monte mon bar à manger sain, le «K-BAR by Amasauce» en avril prochain. J’y cuisinerai des plats diététiques pour les sportifs (et pour les autres,) des salades, des tartines, des smoothies, des jus, et du sucré en mode Amasauce, comme on peut voir sur mes vidéos Youtube. J’intègrerai aussi de la protéines végétale dans les desserts, tout en y apportant des nutriments nécessaires avant, pendant et après le sport.

Que représente pour toi la femme de nos jours ?

La femme de nos jours est libre, indépendante, bien dans ses baskets. Elle accepte ses hauts et ses bas, fait du sport, et sait mener à bien un projet.

Que penses-tu de notre site web consacrée aux femmes ?

Le concept est très sympa. Nous avons toutes à apprendre les unes des autres. Cela peut nous réunir, qui se ressemble s’assemble ! Nous avons toutes le potentiel de nous améliorer, de nous inspirer les autres et les autres. Nous avons toutes un business différent, mais la même force de se battre pour un un projet qui nous anime.

———————————-

Un grand merci à toi pour cette très belle interview, et cette passion que tu transmets à tes lecteurs! Personnellement, je recommande à tous d’aller voir son blog!

Je te souhaite évidemment la plus belle des réussites et que l’avenir de ton blog soit à l’image de ta grande détermination!

Et n’oubliez pas: Bavardez-en!!

Alexandra.J

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s